La formation aide-soignante

La profession d'aide-soignant

L’aide-soignant exerce son activité sous la responsabilité de l’infirmier, dans le cadre du rôle propre dévolu à celui-ci, conformément aux articles R.4311-3 à R. 4311.5 du code de la santé publique. Il réalise des soins liés aux fonctions d’entretien et de continuité de la vie visant à compenser partiellement ou totalement un manque ou une diminution de l’autonomie de la personne ou d’un groupe de personnes. Son rôle s’inscrit dans une approche globale de la personne soignée et prend en compte la dimension relationnelle des soins. L’aide-soignant accompagne cette personne dans les activités de la vie quotidienne, il contribue à son bien-être et à lui faire recouvrer, dans la mesure du possible, son autonomie.

Travaillant le plus souvent dans une équipe pluri professionnelle, en milieu hospitalier ou extrahospitalier, l’aide-soignant participe, dans la mesure de ses compétences et dans le cadre de sa formation aux soins infirmiers préventifs, curatifs ou palliatifs. Ces soins ont pour objet de promouvoir, protéger, maintenir et restaurer la santé de la personne, dans le respect de ses droits et de sa dignité.

Extrait de l’annexe I de l’arrêté du 22 octobre 2005 modifié.

 

Les valeurs fondamentales

Notre conception du « prendre soin » repose sur des valeurs communes : le respect, l’autonomie, la responsabilité et la créativité.

 

Le programme pédagogique

Selon l’arrêté du 22 octobre 2005 modifié, la formation s’organise en alternance de 10 mois de septembre à juin, soit 44 semaines, dont 3 semaines de vacances.

Les cours sont dispensés par les formatrices et des intervenants extérieurs.

Les modalités d’évaluation sont définies dans le référentiel de formation ; elles peuvent être écrites, pratiques, orales, individuelles ou collectives.

Les modules de formation correspondent à l’acquisition des huit compétences du diplôme :

 

Modules

Intitulés

Théorie

Stages

Module 1

Accompagnement d’une personne dans les activités de la vie quotidienne

4 semaines

4 semaines

Module 2

L’état clinique d’une personne

2 semaines

4 semaines

Module 3

Les soins

5 semaines

8 semaines

Module 4

Ergonomie

1 semaine

2 semaines

Module 5

Relation - communication

2 semaines

4 semaines

Module 6

Hygiène des locaux hospitaliers

1 semaine

2 semaines

Module 7

Transmissions des informations

1 semaine

Pas de stage

Module 8

Organisation du travail

1 semaine

Pas de stage

Total

41 semaines réparties

17 semaines

24 semaines

 

 

595 heures

840 heures

 

Les 6 stages cliniques, de 140 heures chacun, sont réalisés dans des structures sanitaires, sociales ou médico-sociales :

  • Service de cours séjour : médecine ;

  • Service de cours séjour : chirurgie ;

  • Service de moyen ou long séjour : personnes âgées ou handicapées ;

  • Service de santé mentale ou service de psychiatrie ;

  • Secteur extrahospitalier ;

  • Structure optionnelle.