Qualité de la prise en charge

  

Qualité et gestion des risques

 

La qualité des soins est définie ainsi par l'Organisation Mondiale de la Santé :

« Démarche qui doit permettre de garantir à chaque patient l'assortiment d'actes diagnostiques et thérapeutiques qui lui assurera le meilleur résultat en terme de santé, conformément à l'état actuel de la science médicale, au meilleur coût pour le même résultat, au moindre risque iatrogène, et pour sa plus grande satisfaction, en terme de procédures, de résultats et de contacts humains à l'intérieur du système de soins. »

Le fait de s'améliorer et de garantir la sécurité des soins due aux usagers est une priorité de notre établissement.

Une organisation interne en corrélation avec la réglementation (existence de vigilants, de comités, d’un système de signalement des évènements indésirables, généralisation des bracelets d’identification personnalisés pour les patients).
Cela se traduit également par :

  • La réalisation d'enquêtes et d'audits

  • La mise en œuvre d'actions d'amélioration

  • La mise en place de formations.

Cette démarche s'inscrit dans la durée et se traduit par un engagement constant, collectif et individuel, visant l'atteinte des objectifs par des réalisations concrètes ; c'est également la prise en considération de la « non qualité », facteur de risques.
La Commission Médicale d'Etablissement (CME) est garante de la politique d'amélioration continue de la qualité et de la sécurité des soins, ainsi que des projets relatifs aux conditions d'accueil et de prise en charge des usagers.
A ce titre, elle garantit aux usagers des réponses adaptées à leurs besoins et attentes dans un environnement sécurisé et entretient une dynamique d'amélioration permanente et partagée de la qualité et de la gestion des risques.
Ses engagements prioritaires sont les suivants :

  • Promouvoir le respect des droits des patients,

  • Garantir la sécurité en développant la gestion des risques,

  • Poursuivre le développement et l'optimisation des compétences professionnelles.

Par ailleurs, le Centre Hospitalier est inscrit dans une campagne nationale de certification des établissements de santé. Une équipe d'experts visiteurs évaluent les pratiques en matière de management et de prises en charge. Un rapport est édité et consultable par les usagers sur le site de la Haute Autorité de Santé (H.A.S.). télécharger le rapport (source : /sites/default/files/files/Imagerie/RAPPORT%20FINAL%202018%20CERTIFICATION.pdf)

Chaque semaine, le bureau qualité composé de membres de la direction, de médecins et de soignants se réunit pour traiter ou suivre les fiches d'évènements indésirables, les plaintes et réclamations, le plan d'amélioration de la qualité ainsi que tout sujet en lien avec la qualité et la gestion des risques.


Qualiticien 02.48.63.25.25 poste 16203

 

Sécurité des soins

L’identito-vigilance

La continuité des soins exige de pouvoir identifier avec fiabilité un patient dans tous les systèmes d’information.

La réduction des erreurs et risques liés à l’identification est un enjeu majeur pour votre prise en charge.

Pour renforcer votre sécurité, un bracelet d’identification est posé à votre poignet dès votre arrivée dans l’établissement.

De plus, ne soyez pas étonné (e) d’être régulièrement interrogé (e) sur votre identité, cela fait partie de la vigilance demandée aux professionnels.

 

L’amélioration de la prise en charge nutritionnelle

Conformément à la circulaire DHOS/E1/n°2002/186 du 29 mars 2002, le Comité de Liaison Alimentation Nutrition (CLAN) est une structure consultative participant par ses avis ou propositions à l’amélioration de la prise en charge nutritionnelle des patients et de la qualité de la prestation restauration.

 

Le Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales

Une infection nosocomiale est une infection qui est absente à l’admission, donc acquise en milieu hospitalier.

Le Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales (CLIN) élabore chaque année un programme d’actions en matière de prévention des infections nosocomiales.

Le CLIN et l’UHLIN (Unité d’Hygiène et de Lutte contre les Infections Nosocomiales), agissent en collaboration avec l’ensemble des médecins et des soignants pour assurer à tous les patients la meilleure qualité des soins dans un environnement contrôlé.

 

Le tableau de bord des infections nosocomiales ayant pour objectifs l’information des usagers et le suivi de la politique de prévention du risque infectieux dans l’établissement est affiché dans le hall de chaque site et accessible en ligne sur www.platines.sante.gouv.fr

 

A noter : si certaines recommandations concernent en priorité le personnel soignant, d’autres mesures relevant de l’hygiène générale intéressent aussi les patients et leurs visiteurs, en particulier l’hygiène des mains. Veuillez respecter impérativement les consignes affichées dans les chambres.

 

La lutte contre la Douleur

La douleur peut aujourd’hui être soulagée. Il existe des traitements ou techniques capables d’atténuer considérablement ou de faire disparaître la douleur.

Vous pouvez parler librement de ces traitements avec l’équipe médicale et soignante.

 

L’accompagnement et les soins palliatifs

Les soins palliatifs, définis par la loi du 9 juin 1999, sont des « soins actifs et continus, pratiqués par une équipe pluridisciplinaire, en institution ou à domicile. Ils visent à soulager la douleur, à apaiser la souffrance psychique, à sauvegarder la dignité de la personne malade et à soutenir son entourage ». Une équipe pluridisciplinaire peut être sollicitée si besoin.

 

L’amélioration de la qualité de la prise en charge médicamenteuse

L’établissement a mis en place un processus de sécurisation de la prise en charge médicamenteuse des patients à toutes les étapes de leur hospitalisation.

Tout évènement indésirable, erreur médicamenteuse ou dysfonctionnement lié à la prise en charge médicamenteuse donne lieu à une analyse des causes et à la planification des actions correctives nécessaires.